XXXII congrès fédéral - Antonne et Trigonant.


Organisé sous l'égide et la responsabilité de la Fédération Française M.V.C.G.,
sous-tendu par l'association M.V.C.G. Dordogne,
du vendredi 19 au dimanche 21 mars 2010,
nous vous accueillerons en Périgord.


 

"L'Ecluse en Périgord"

Route de Limoges
F - 24420 - Antonne et Trigonant.
04.53.06.00.04 -
www.ecluse-perigord.com



Les sessions du conseil d'administration et de l'assemblée générale.

Une large participation des clubs confédérés peut résumer ce congrès 2010 tenu en Périgord dans un havre de paix au bord de la rivière et rehaussé d'un décor soigneusement réalisé par Olivier Bégon et les membres du M.V.C.G. Dordogne. A noter que le club avait organisé avec soin des visites de Périgueux pour les épouses des congressistes qui ont beaucoup apprécié cette attention.

Une journée de débats a permis de faire le tour de tous les sujets prévus devant un auditoire attentif : sur les 39 associations regroupées dans la F.F. M.V.C.G. représentant plus 800 membres, 29 étaient présentes. Ce fut l'occasion de parler un peu du passé avec un retour sur expérience d'Overlord 2009 : le président Alain Quéméner, au-delà des aspects positifs, ne manqua pas de souligner les leçons de certaines insuffisances ou de comportements trop individualistes de certains clubs. Sur ce chapitre normand, le trésorier fédéral devait brosser un compte rendu financier qui lui valut quitus unanime : bilan sérieusement positif certes, mais il insista sur le fait que cela donnait l'indispensable marge financière pour tenir jusqu'au prochain Overlord.

Chapitre communication, le rédacteur en chef de la Lettre depuis 2007, Jean-Michel Guillard, regretta au passage que les collaborations des clubs soient toujours le fait des mêmes, et annonça aussi le passage de relais à Gérard Lameloise qui dès l'été 2010 prendra en charge les fonctions de rédacteur en chef. Rappel fut également fait par J.P. Dardinier, chargé de la communication extérieure, des actions menées auprès des publications spécialisées, avec une mention spéciale sur les rapports difficiles avec "Le nouvel observateur." à la suite d'un éditorial orienté et destructeur pour l'image des collectionneurs. L'occasion de rappeler à quel point "on nous regarde et on nous juge", de souligner une fois encore l'importance de la tenue et du comportement des collectionneurs civils habillés en soldats d'un autre âge.

Patrick Sautot a abordé le dossier des matériels fédéraux et annoncé la nécessité d'un bilan remis à jour de l'état de ces engins de cession. Puis Alain Quéméner aborda largement les questions d'actualité, à savoir les nombreuses démarches effectuées auprès des ministères compétents - avec l'appui important de la F.F.V.E. - pour faire avancer le dossier des canons sur affût tracté, et il commenta les nouvelles dispositions en matière de contrôle technique porteur d'interrogation, notamment pour les poids lourds.

Pour sa part Jean-Michel Guillard renouvela ses consignes de rigueur concernant l'assurance des personnes transportées dans les véhicules de collection - c'est le chiffre de passagers sur la carte grise qui fait foi - et présenta la sortie fédérale de Royan de la mi-avril 2010. La sortie fédérale 2011 a déjà un candidat : le "M.V.C.G. Ghost treaders museum" s'en chargera à Bonneval dans l'Eure-et-Loir. Quant au prochain congrès, il se tiendra à Orléans sur proposition de P. Sautot.

Un chapitre important fut largement abordé : celui de l'ouverture aux groupes de reconstitution, avec la mise en place de la commission spécialisée, composée de Michel Orlando - président MVCG "MidPy" - et Julien Sautot - vice-président M.V.C.G. Orléanais - qui ont fait leurs propositions - voir sur le site fédéral la page consacrée aux groupes.

Concluons avec la nouvelle composition du bureau 2010 après les élections du tiers sortant - Pierre Torchaussé et Serge Pivot - qui a été réélu à bulletin secret par 39 et 36 voix, un troisième candidat, M. Jacquet, n'ayant obtenu que 21 suffrages. Alain Quéméner a été reconduit au poste de président, les vice-présidents sont Pierre Torchaussé et Jean-Michel Guillard, Serge Pivot reste au secrétariat, Jean-Yves Ménard aux finances, et MM. Pierre Habrard, Gérard Lameloise, Patrick Sautot et Max Canovaggio sont membres du bureau fédéral.

Un sympathique diner de gala

Comme le veut la coutume, un dîner de gala clôtura cette journée de travail positif : la chère y fut de qualité et l'ambiance plus qu'excellente, la bonne humeur régna à toutes les tables, avec peut-être un petit pic de rigolade dans l'entourage immédiat des "têtes d'indien" qui n'étaient pourtant que 2+2, mais toujours fidèles à nos rendez-vous outre-Quiévrain. S'il n'est jamais le dernier à plaisanter, Philippe Devroey sait aussi parler sérieusement, et c'est avec attention, soulignons-le, que les congressistes ont suivi l'exposé au cours duquel il expliqua la façon belge de gérer les attitudes et les tenues des participants aux sorties. Et on sait que c'est efficace.

J. P. Dardinier.

Crédit photos : O. Bégon.