La Willys "anti-magnétique".

Une "petite sucrerie" trouvée sur un site de ventes aux enchères par un fidèle Internaute : une Willys de 1942 "légèrement" modifiée par son dernier propriétaire à Loretto, dans le Tennessee.


Sans doute un prototype destiné à ne pas renvoyer d'écho aux détecteurs de métaux : la bestiole d'origine a vu sa carapace refaite en tasseaux et contreplaqué, le tout vernis comme il se doit, en pâle imitation de la mode des breaks "wooden" de la fin des années 40 - il exista d'ailleurs une Willys Overland moitié bois, mais c'était d'usine.

Bref, l'auto est méconnaissable si l'on ne cherche pas la mécanique de base.


Dans son commentaire, le vendeur affirme que les instruments du tableau de bord sont d'origine (???) tout comme le volant, en bois et à 4 branches, et ce dernier refuse catégoriquement l'erreur : alors que c'est un volant typique de la
Ford modèle "T", de surcroît monté à l'envers, dessus-dessous !

Une affaire qui était proposée à 1500 dollars, sans prix de réserve.

Ce sont les acheteurs potentiels
qui probablement durent faire preuve de réserve…

——————————

Quelques mois après un premier essai infructueux aux enchères d'eBay, notre américain récidiva avec une mise à prix plus basse, mais avec prix de réserve cependant ! Quand on sait le prix du pin de l'Oregon...

Il est précisé - détail non négligeable - que le bois est traité contre les termites" et par ailleurs la voiture a changé d'aspect : le vernis incolore a été recouvert par un superbe "vert banc de jardin" qui va sans doute faire craquer les écolos... ?

——————————