"Light Tank M24 - Chaffee"


Comparé aux Light tank M3 et M5, qui bien qu'efficaces des les premières années du second conflit mondial, plus particulièrement lors des campagnes d'Afrique, il n'en demeure pas moins que leur conception qui date des années trente, est devenue obsolète pour une guerre mécanique moderne.

Prenant place, le M24 marque un certain progrès sur deux des trois points sans lesquels il n'est alors point de bon blindé - La puissance de feu et la protection - le M24 surpasse ainsi tous les autres chars légers de la seconde guerre mondiale, quant au troisième impératif, la mobilité, il est aussi exceptionnellement maniable que ses devanciers, enfin grâce à son canon de 75mm, il égale presque celui du Sherman et dépasse en puissance l'armement de la plupart des chars moyens existant en 1939.

En octobre 1943, la division Cadillac de la General Motors Corporation livre les modèles pilotes d'un engin devant répondre aux spécifications établies. Désigné initialement T24, jugé immédiatement satisfaisant, aussi, sans attendre le début des tests en commande-t-on 1 000 exemplaires. En outre, commande est également passée pour des modèles pilotes T24E1, conservant le groupe propulseur du chasseur de chars M18, mais ces recherches sont rapidement abandonnées.

 


Le prototype T24 résulte des recherches lancées pour le remplacement des chars légers M3 et M5, d'après les premiers enseignements tirés de la campagne d'Afrique du Nord en 1942.
On le voit ci-dessus, tel qu'il est testé en octobre 1943.

C'est parce que le T24 et le M5A1 avaient le même groupe propulseur, que Cadillac est retenu pour cette production massive, une aubaine que la firme doit pourtant partager plus tard avec Américain Car & Foundry Co, et Massey-Harris.



En juillet 1944, le T24 est standardisé sous la désignation de M24 Light tank ; baptisé Chaffee par la troupe - du nom de l'un des pères fondateurs de l'arme blindée américaine - et en juin 1945, un total de 4 070 unités était sorti des chaînes.


Avril 1945. Un Chaffee du 81st Cavalry Reconnaissance de la 1st US Armored Division
la seule DB US engagée sur le théâtre italien - traverse les ruines du village de Vergato,
sur la route de Bologne, au cours de la grande offensive de printemps de la 5ème armée. US Army.

Fidèles au concept du Groupe léger de combat, les constructeurs américains adaptent au châssis du M24 bien d'autres véhicules prévus pour des utilisations ou missions spécifiques.

Après la fin des hostilités, le Chaffee, employé par de nombreuses armées, voit le feu en Corée, en Indochine. De nombreux Chaffee restèrent en service aux quatre coins du monde, y compris dans les armées israélienne, pakistanaise et uruguayenne, quant à l'armée norvégienne elle le transforma pour sa part en chasseur de chars en lui donnant un canon de 90 mm français.

Dans l'armée américaine et dans le courant des années 1950, le M24 Chaffee est remplacé par le M41"Walter Bulldog".



Fin août 2005, lors de la concentration de Mons
qu'est "Tanks in town", ce M24 "Chaffee" de la famille Georges
évolue aujourd'hui au sein de l'association Sixth Cavalry History Group.
www.mvcgfrance.org/menu1/implantations/55.html



Quant à ce second "Chaffee", celui de la famille Nerrant, il évolue pour sa part au sein de l'association Patton Army Vehicle Association.
www.mvcgfrance.org/menu1/implantations/91.html