Okinawa 1949 - Cimetière militaire.



Même chez les ténors de surplus, on n'avait jamais vu cela : des Jeep, des remorques ¼ de tonne Bantam culbutées presque à l'infini - sans doute pour leur éviter de devenir des baignoires avec la mousson. Cela pourrait susciter des convoitises vers cet accessoire toujours recherché et dont la cote ne faiblit pas.

Dans le Pacifique, après guerre : un gigantesque cimetière de "jippes" de l'US Army,
dépouillées au maximum. Comme quoi il y a bien eu des pertes…
Certaines portent, en lieu et place de l'étoile, un curieux "Y"
qui n'est pas sans ressembler à un graffiti pacifiste de l'époque hippy.

Crédit photos LIFE.

Mais calmez-vous : c'est vieux ! Notre ami belge Alain Henty de Frahan nous fait profiter de ces images sorties des archives-photos de la revue LIFE ; cela se situe dans l'immédiat après-guerre, à Okinawa - Japon - ou des millions de dollars de véhicules militaires y furent entreposés. Ces braves remorques, encore jeunes, ont néanmoins bien travaillé et sans doute dans des conditions extrêmes, à en juger par l'état des pneumatiques, comme par exemple celui au premier plan qui est usé jusqu'à la toile.

Le 11 novembre 1949, Carl Mydans, photographe de la revue LIFE, prit ces photos dont la rumeur dit qu'elles ne furent jamais, jusqu'à récemment, publiées !

J. P. Dardinier.