Au-delà de l'insolite, l'exceptionnel


En matière de restauration de véhicule militaire, l'échelle de qualité peut s'étirer de 1 à 100, tant le bricolage est parfois aussi approximatif que bâclé. Chez les maquettistes, l'échelle se réduira facilement de 1 à 10. Mais celui que nous proposons à vos yeux qui en ont pourtant vu d'autres, est un véritable extra-terrestre !

Monsieur Young Park - un nom de scène, sans doute - a toute la minutie et la patience de l'asiatique et, chose plus encore exceptionnelle, il est désintéressé. Il a commis les deux modèles réduits d'avion que nous vous soumettons, au prix de milliers d'heures dans un atelier d'horlogerie, pas pour les exposer sur sa cheminée, pas pour les vendre chez Sotheby, mais pour les offrir à un musée au début des années 2000. Surréaliste !

L'échelle n'en est pas communiquée - bien que scrupuleusement respectée -mais sur une des images, un pouce et une pince à épiler donnent une indication.

Le Chance-Vought "Corsair" et le North-American "Mustang" ont été réalisés en aluminium et laiton, pièce par pièce, jusque dans le plus petit détail, et toutes les commandes fonctionnent, dans le plus parfait respect des plans du constructeur, il n'y a rien d'approximatif, point de raccourci simplificateur. On croit rêver, d'autant plus qu'une fois les "entrailles" réalisées, la carrosserie…, vient presque tout cacher !
Le comble de la discrétion et de la modestie…

On notera dans le souci du détail que l'homme a même réalisé des bandes entières de munitions de 12,7 depuis les ailes jusqu'aux mitrailleuses.

Ah, comme rien en ce monde n'est vraiment parfait, il faut bien noter que les superbes "Prat-&-Whitney" réalisés fidèlement par Mister Park sont cependant silencieux. Ce qui vous incitera à rester muets à votre tour devant cet œuvre exceptionnelle.

Jean Pierre Dardinier.