Le "détail" qui fait la différence.

Dans les kyrielles de ces petites autos, avez-vous jamais croisé ce "détail" qui, à lui tout seul, vaut le regard amical du connaisseur, même s'il est tracté par une Ford GPW sans bidon et avec "registration number" à la place ?

Certainement jamais car cet accessoire, testé içi par le Q.M.C. - typique : la petite échelle de référence en pouces, près de la roue - n'a jamais été mis vraiment en fabrication. Ce prototype visait à armer la voiture avec une mitrailleuse 12.7 - .50 en pouces - en remorque, et donc nécessitant un décrochage pour s'en servir autrement que vers l'arrière. Des grosses roues de brouette, une plateforme simpliste, un timon banal doublé d'une bêche anti-recul, un blindage de protection en haut seulement, un contrepoids de stabilisation et un chargeur "tombstone" : la mitrailleuse lourde était opérationnelle mais sans doute pas très commode dans un usage rapide par tireur debout. C'est donc resté au stade de projet, le petit canon antichar déjà existant ayant été éventuellement préféré dans certains cas.


Jean Pierre Dardinier.