TRABANT "P 601 Kübel"

Ah ! que voilà une curieuse machine, bien que, depuis la chute du "Mur" et le dégât collatéral des files de "Trabi" fumantes à tous les postes de douane de l'Est ancien, l'on se soit habitué - ou que les casaniers aient subitement découvert… - à cet étrange fossile d'une drôle d'époque.

Fabriquées en nombre à Zwickau, en ex-RDA dans les anciennes usines "DKW Auto-Union", ces Trabant, bien que partant d'une théorie politique cousine, furent une caricature de la "Volkswagen", la "voiture du peuple" voulue par le 3° Reich. Et qui lui a survécu en s'améliorant. Ce qui ne fut pas le cas de la Trabant : ce gros jouet à moteur de "mob" amélioré, confectionné dans une sorte d'isorel et valant des années et des années de salaire de prolétaires enrégimentés - à condition d'attendre, également, la livraison durant des années ! - n'aura survécu à la chute du mur que comme curiosité antédiluvienne. Et à ce titre, a connu beaucoup de fans aux nostalgies diverses.

Celle qui nous intéresse aujourd'hui, c'est le modèle "Kübel" - baquet, en français - réalisé pour la NVA, l'armée nationale populaire de RDA entre 1966 et 1976. Même base que la deux portes civile issue de l'époque des "quasi-bagnoles" de l'immédiat après-guerre - Isetta, Gogomobil, Messerschmidt en tandem, 2CV Vespa… etc. - et un faux air de la petite DAF à courroies. Mais pour lui donner un air martial et ne pas encoconner la police des frontières dans un confort douillet de berline chauffée, Trabant coupa le toit et les portes, et accoucha d'une sorte de petite Méhari. Mais toujours avec ce moteur deux cylindres et deux temps d'à peine 600 cm3 développant tout juste 25 hp dans la fumée bleue, car ça fonctionne au mélange.

Entre sept et huit mille Trabi "Kübel" sortirent donc de Zwickau pour les patrouilleurs de la Grenze-Polizei tout au long du rideau de fer : avec ses 615 kilos, la machine fumante s'enlisait rarement, ne craignait pas la neige - les occupants, si ! - et coûtait moins cher que des GAZ, UAZ achetées à l'occupant, ou des ROBUR "P2" qui furent un essai local peu concluant.

Conçue pour des occupants de taille moyenne exclusivement, la machine était totalement spartiate à tous les niveaux, mais elle fonctionna sans trop décevoir ceux qui n'avaient pas connu autre chose. Ceux qui en ont utilisé reconnaissent un petit machin nerveux, avec une première vitesse exceptionnellement longue et un comportement acceptable sur route.

Cette voiture fait partie du matériel "pacte de Varsovie" bradé un peu partout, parfois à l'état neuf. Mais on n'en connaît pas des quantités en France. Cependant André Clara - MVCG Midi-Pyrénées, grand spécialiste Laffly - en a acquis une, comme neuve, et en est enchanté. A noter que la "Kübel" a fini par être déclinée en version "civile" en 1978 : avec des couleurs plus gaies, elle s'appela la "Tramp".


 

 

trabant1.jpg
trabant2.jpg
trabant3.jpg
la Kübel Trabant en patrouille de "GrePo".
la Trabant d'André Clara au P.O. du 48eme R.T. d'Agen