La "Deuche", voiture radio tous chemins.

Notre bonne vieille "deuche" n'en finit plus d'être dans la légende. Cette étrange voiturette, depuis la boite de sardines initiale à la version d'adieux "Charleston" en passant par la "Sahara" à deux moteurs, a suscité intérêts et passions divers au fil des ans, y compris chez les "mili". La preuve.

Ce 4x2 de faible poids a inspiré ce modèle construit à au moins deux exemplaires - photo en témoigne !. On les voit ici, posés avec deux soldats de sa majesté - béret insigne à gauche et immatriculation mili-G.B. le confirment - qui causent dans le poste avec un sérieux impressionnant.

C'est la version fourgonnette retouchée du modèle de Javel : plus de porte avant ni de caisson arrière, mais un toit plus rebondi avec deux poignées pour se tenir dans les cahots. Même le cache-roue de secours en tôle ondulée des premiers modèles a été victime de l'allègement, car les monumentaux postes T.S.F. à lampes sont aux antipodes de la génération téléphone-satellite ! On ne peut cependant déterminer si le volant est passé à droite pour l'aventure.

Cela fait vraiment "fifties", mais le charme n'a pas pris à l'époque. Les anglais ont reculé devant cet investissement auprès des "froggies", il aura fallu attendre des lustres pour qu'enfin ils achètent gaulois avec l'ACMAT de leurs commandos actuels.


Précédent
RETOUR
Suivant