Un REO raccourci.


La mythique famille des camions 2,5 ton de l'US Army, initialisée dans les fifties par REO et Studebaker - qui construisaient strictement le même camion - et de la famille 5 ton qui en découla, a subi au fil des ans une série de modifications partielles : train de roulement, motorisation, transmission puis physionomie de capot alors que l'essentiel restait assez basique.

L'armée brésilienne, elle, est allée au-delà de ces modifications de détail pour "rajeunir" ses M-34 - la première série, à roues simples et gros pneus 1100x20, plateau surbaissé - et les rendre plus mobiles : les camions ont simplement été raccourcis de 190 cm de châssis, en supprimant du même coup le boogie arrière et le remplaçant par un essieu unique sur suspension évidemment modifiée. Une silhouette qui n'est pas sans rappeler la gamme hollandaise des DAF YA 126 mais avec une caisse cargo plus basse.


Short-REO.jpg

C'est devenu le CANDIRU 1, passé dans la catégorie aérotransportable et la gamme 1,5 tonne. Il est mu par un diesel 6 cylindres de 128 hp, mais avec la diminution de poids et un pont de moins à remuer, il roule à 90 km/heure pour 20 litres aux cent km seulement !

Au résultat, l'aspect est étrange : le nez hyper classique du M-34 est inchangé, mais derrière c'est minuscule, on dirait la remorque M-105 de 1,5 ton collée directement à la cabine !

A noter que, aux USA, un spécialiste de revente des surplus a déjà commencé la modification des M-35 A2 en 4x4 pour séduire une clientèle civile soucieuse d'économies diverses.


Précédent
RETOUR
Suivant