Le "U-23" relooké chez les Baltes.

En faisant vite, on pense à notre classique, vaillant et célèbre Citroën "U-23" qui vécut de part et d'autre de la guerre, et dans moult pays aussi. Témoin cet exemplaire - et il y en a d'autres - localisé en… Estonie !

U23-Esthonie.jpg

Est-ce là un laissé pour compte de la Wehrmacht en 1945 ? L'histoire ne le dit pas. Mais en revanche dans les pays baltes, on a relooké l'outil : ce n'est pas là un exemplaire unique, il a du y avoir un atelier qui en a modifié une série. Et à partir du modèle militaire, s'il vous plait : les "queues de cochon" à l'avant, le pare-brise qui s'ouvre, les charnières de la porte positionnées sur la moitié inférieure…, sont là pour en témoigner.

En revanche, le carrossier balte a modifié la jupe avant, entre les mains de châssis, ajouté une bordure tombante aux ailes plates nervurées, sérieusement modifié la calandre, placé des pare-chocs moins agressifs, changé la place du réservoir - à l'origine, sous la banquette, en travers - et le modèle de jantes pour une flasque ajourée - seulement deux trous à l'origine.


Précédent
RETOUR
Suivant